lundi 17 octobre 2011

P.S. (post-scriptum)

Les jeux sont faits, François a gagné, Martine a perdu, mais tout va bien, tout le monde sourit sur la photo, même les éliminés du premier tour. Chacun a exposé son programme, défini ses objectifs, allant de la réalité au rêve. Il y a cependant une chose dont personne n'a parlé, qui ne figure dans aucun plan d'action : la suppression des dépenses inutiles et la chasse aux gaspillages et gabegies en tout genre qui se sont accumulés depuis 30 ans. Il suffit de lire le dernier numéro du Point pour être plongé dans l'horreur : mauvaise gestion, désinvolture budgétaire, dépenses excessives et improductives à tous les étages, sur tout le territoire. L'État est un gigantesque Pacman qui dévore nos euros de façon vorace, sans se préoccuper de la pertinence des dépenses, sans rendre de comptes à qui que se soit. À l'heure des efforts et du désendettement, cette gabegie est insupportable. Il serait temps de s'en indigner, et de le manifester. Le moment est favorable, parce que le temps des urnes se rapproche.

2 commentaires:

  1. http://www.oilpaintingsgallery.net
    Located your report very interesting indeed. I actually experienced examining it and you simply make fairly some good details. I am going to bookmark this web site to the foreseeable future! Relly excellent write-up.

    RépondreSupprimer
  2. http://www.oilpaintingsgallery.net
    Its like you read my mind! You appear to know so considerably about this, like you wrote the book in it or something. I feel which you can do with some pics to drive the message home a bit, but rather of that, this really is amazing weblog. A amazing read. I’ll surely be bac

    RépondreSupprimer