mercredi 7 décembre 2011

Ça se réchauffe

Le réchauffement climatique a des conséquences diverses et variées. L’automne 2011 a été l’un des plus chauds du 20e siècle, avec un effet immédiat : la consommation de bière des Français a augmenté de 10,2% par rapport à la même période en 2010, comme nous l’apprend Le Figaro. La consommation d’eaux plates, d'eaux gazeuses et de sodas est aussi en augmentation. Ce qui désespère les climatologues réjouit les cafetiers. Les dernières prévisions de ce réchauffement étant plutôt alarmistes, on peut s’attendre à d’autres bouleversements. Les Lillois vont-ils cultiver des oranges, des citrons et des pamplemousses, et concurrencer la Floride ? Assistera-t-on à une épidémie de paludisme en région Rhône-Alpes ? Les Écossais vont-ils abandonner le whisky et cultiver la vigne ? Les touropérateurs vont-ils proposer des croisières tropicales sur la mer Baltique ? Les cachemires double-fil vont-ils définitivement laisser la place aux cachemires simple fil ? Nous attendons des futurologues des réponses claires à toutes ces questions qui nous taraudent.

1 commentaire:

  1. http://www.oilpaintingsgallery.net
    Located your report very interesting indeed. I actually experienced examining it and you simply make fairly some good details. I am going to bookmark this web site to the foreseeable future! Relly excellent write-up.

    RépondreSupprimer